*** QUESTIONS FRÉQUEMMENT DEMANDÉE ***


Il y a plusieurs questions que je reçois durant mon trajet à vélo. Parmi les plus fréquemment posées, voici quelques réponses qui pourront satisfaire votre curiosité en général :

1) Où as-tu commencé ton voyage?

À Anchorage, en Alaska.

2) Où vas-tu?

Je me dirige vers Ushuaia, en Argentine, située à la pointe sud du continent américain.

3)Combien de kilomètres au total?

Approximativement 35.000 km.

4) Est-ce que tu voyages seul?

Oui, seulement avec Maira, mon vélo, et moi. J’aurai peut-être des compagnons occasionnels, mais ce voyage est un projet de vie personnel et individuel.

5) As-tu peur de voyager seul?

Il y a des dangers partout, sur les routes éloignées également comme à chaque coin de rue. C’est juste une perspective différente…et un peu de chance!!

6) Et la solitude?

Tu dois te retrouver seulement avec toi. Je crois avoir appris à le faire lors de mes précédents voyages à vélo.

7) As-tu peur d’être volé?

L’insécurité peut être plus forte dans la tranquillité d’une maison que de se retrouver dans le milieu de nulle part.

8) Est-ce que tu peux être fatigué?

Bien sûr que je peux être fatigué. C’est quelque chose qui peut se régler en dormant et en se reposant entre chaque étape.

9) Pourquoi avec une bicyclette et pas avec un autre moyen de transport?

Parce que tu peux vraiment vivre la route sur un vélo. La meilleure façon d’agir est d’interagir avec les différents milieux qui m’entourent et les gens que je croise pendant le voyage. Voyager seul est parfois difficile, mais ceci nous oblige à interagir avec le monde et les endroits.

10) Que fais-tu si tu as une crevaison?

Simplement , je dois la réparer ou changer le tube et continuer ma route.

11) Combien de pneus utiliseras-tu?

Pas trop je l’espère!!!

12) Combien de vélos amènes-tu?

Un!!! J’ai juste un derrière et deux jambes!!!!

13) Est-ce que tu amènes un téléphone?

Non Je devrais avoir un téléphone particulier ou satellite et le coût serait trop élevé. D’un autre côté, pourquoi en aurais-je besoin?

14)Est-ce que tu amènes un ordinateur portable?

Non. C’est trop fragile, délicat et coûteux pour prendre sur un vélo. C’est toujours facile de trouver des endroits où je pourrai utiliser un ordinateur pour vérifier mes messages et écrire mes chroniques.

15) Donc, qu’est-ce que tu amènes sur ton vélo?

Tout!! Je prends l’équipement nécessaire pour être autosuffisant et capable d’arrêter partout. Ceci inclus, une tente, un sac de couchage, un matelas, du matériel pour cuisiner, un réchaud, des outils et des pièces de rechange pour mon vélo, un purificateur d’eau, des livres, des cartes routières, une trousse de premiers soins, des vêtements, de la nourriture et de l’eau… et d’autres pièces essentielles.

16) Où mets-tu le tout?

Sur ma bicyclette. J’ai deux sacoches à l’avant, deux à l’arrière, deux sacs étanches et un pour le guidon. Je ne prends rien sur moi.

17) Quel est le poids de tout l’équipement?

Ce doit être environ de 40 à 50 Kg (88 à 110 lb) sans compter le poids du vélo et tout dépendra du trajet, la quantité de nourriture et d’eau que je dois transporter.

18) Quel type de vélo est Maira?

C’est une bicyclette spécialement conçue pour les longs voyages. Elle vient de la Suisse, de marque Villager et elle est très robuste…et lourde. Le cadre est fait d’acier Cr-Mo. Comparé avec les vélos de route, léger et rapide comme une auto de course, mon vélo est davantage comme une remorque, mais ça tiendra le coup!!

19) Combien coûte le vélo?

Pour moi, il n’y a pas de prix. C’est comme une partie de moi.

20) Est-ce que tu pédaleras sur toute la route?

Oui, à moins qu’il y ait des portions de la route qui m’obligent à prendre le bateau ou l’avion. Ma philosophie est de pédaler où c’est possible à moins d’un problème mécanique fatal ou d’une raison médicale qui la rend impossible à accomplir.

21) Combien de kilomètres fais-tu en une journée?

C’est très variable. Cela dépend des conditions de la route, de la géographie de l’endroit et de la météo. La distance journalière peut aller de 150 km sur le plat à seulement 20 km sur des routes ascendantes dans le milieu des Andes. Les sites naturels et culturels de prédilections peuvent aussi déterminer la longueur d’une étape. La moyenne générale entre les jours à pédaler et les kilomètres à faire est d’environ 80 km/jour. Néanmoins, ce n’est pas une course et ni un effort pour briser un record!

22) Est-ce que tu pédales chaque jour?

Non, dépendamment des objectifs à court terme, de la météo et de la fatigue accumulée, j’arrête quelques fois pour me reposer plus longuement. Il y a des endroits qui méritent d’être visités en détail et pas seulement être de passage. Cependant, j’ai un horaire à suivre afin de suivre les saisons et éviter d’être pris dans la jungle dans la saison des pluies, dans les ouragans en Amérique Central et en hiver dans les montagnes.

23) Est-ce que tu travailles durant ton voyage?

Non. L’idée c’est de faire le voyage en deux ans. Si j’arrête trop longtemps pour travailler, je devrai étendre la durée de mon voyage. De plus, la continuité de mon voyage serait brisée..

24) Combien coûtera le voyage?

Une vie d’épargne. C’est le total de privations et d’effort des sept dernières années.

25) Est-ce que tu as des commanditaires?

Non. Ce voyage est effectué avec mes ressources personnelles. J’ai un support institutionnel d’organismes et de compagnies. Cependant, si quelqu’un connaît une personne ou une compagnie désirant appuyer monétairement mon projet, il sera le bienvenu.

26) Combien d’argent traînes-tu?

Pas trop. C’est comme un voyage de « backpacking », mais sur un vélo!!!

27) Est-ce que ta famille et tes amis te manquent?

Évidemment! Mais les gens exceptionnels qu’on rencontre sur la route diminuent la nostalgie de la maison et de nos biens aimés. Après tout, ce n’est qu’un long voyage de retour vers la maison!!!

28) Est-ce que tu as une copine?

Non. C’est très difficile de garder une relation stable lorsqu’on est sur la route. Ceci ne m’empêche pas d’être émotionnellement épris dans une relation et d’aimer les moments qui passent.


Webmaster